Les céréales, une richesse française

Véritable fleuron de notre agriculture, la production céréalière française se positionne au premier rang européen (contribuant au quart de la production des céréales de l’Union européenne) et au 5e rang mondial.

Une puissance économique

Grâce aux 11 millions d’hectares en France qui leur sont consacrés, les céréales (principalement du blé tendre, du maïs grain, de l’orge et du blé dur) permettent une production de 70 millions de tonnes. La filière céréalière génère par ailleurs 450 000 emplois du champ à l’assiette.

Des atouts alimentaires

217 millions de personnes sont nourries par les céréales françaises. Un seul hectare de blé français nourrit 28 personnes par an.

Des enjeux environnementaux

La production céréalière constitue une véritable « pompe à carbone ». En effet, la production de grains capte 7 fois plus de carbone qu’elle n’en émet. Ainsi, la production de grains capte deux fois plus de CO2 que la forêt !