Promouvoir un modèle agricole vertueux et performant

Si nourrir les hommes est une nécessité, répondre à ce besoin vital semble avoir pris dans l’imaginaire collectif un sens aussi déconcertant que déformé : nostalgie d’un retour à la terre, fantasmes d’une agriculture bucolique… La réalité est toute autre. Ce n’est plus à coups de fourche que les agriculteurs nourrissent le monde. Et c’est tant mieux, car il leur serait impossible de le faire. La France doit non seulement contribuer à l’approvisionnement national et international, qui prévoit de croître de 50% d’ici 2030, mais surtout continuer de garantir une production d’aliments sains, bons et au juste prix. Ces enjeux justifient plus que jamais la nécessité de protéger notre agriculture.

Le modèle agricole français est un modèle unique et performant, en phase avec les enjeux de son époque. Il garantit la qualité, la traçabilité et la sécurité sanitaire des aliments ; il permet au pays de rester autonome et compétitif, et est capable, par sa richesse et sa diversité (agriculture conventionnelle, biologique, intégrée…), de répondre aux attentes variées des consommateurs. Il est une chance pour nous tous, ceux qui travaillent la Terre comme ceux qui s’en nourrissent ; une chance pour la France. Il est grand temps pour tous les acteurs de la filière de réaffirmer ensemble la force de ce modèle, comme son absolue nécessité : un enjeu stratégique pour le pays, l’emploi et le maintien de notre économie, un enjeu pour la préservation des paysages, du maillon social et du maillage territorial.

Les agriculteurs, architectes de ce modèle, œuvrent collectivement à sa promotion. Plus qu’un outil de travail ou une source de revenu, la Terre qu’ils valorisent est un véritable héritage patrimonial dont ils ont la responsabilité : protection de la faune et de la flore, qualité de la terre et de l’eau, soin du territoire, qui participe à la beauté des paysages français. Les pratiques évoluent : Les cultures sont conduites avec justesse à l’aide de techniques de précision, dans le respect des terroirs, de l’environnement et de cette identité ; les animaux sont élevés dans le respect de leur bien-être.

Loin des préjugés, le secteur agricole évolue chaque jour vers plus de dynamisme, d’innovation et de modernité. Les agriculteurs et l’ensemble de la filière sont une source majeure d’emplois : recherche, formation, conseil, agrofourniture, industrie agroalimentaire, exportation… Ce sont tous ces métiers et compétences complémentaires qui assurent le bon fonctionnement de la Ferme France. Celle-ci constitue un tissu économique et social indispensable, garant d’une agriculture qui refuse l’uniformisation du goût, et dont la saveur et la qualité font la renommée de la France.

Tous ces atouts font la force d’un modèle agricole français unique, et pérenne… et pourtant largement méconnu. Une agriculture en perpétuelle évolution, forte tout à la fois de ses convictions et de sa capacité à se remettre en question : une agriculture prometteuse, en laquelle il faut croire, un modèle de confiance qui fait ses preuves et qu’il faut, ensemble, préserver et défendre.