Un ruban vert le long d’un filet bleu

bandesenherbéesEn France, les agriculteurs ont implanté plus de 300.000 kilomètres de bandes enherbées le long des ruisseaux et des cours d’eau. Ces bandes jouent un véritable rôle d’éponge pour limiter les effets de l’érosion et la pollution des eaux. La présence de ces plantes pérennes comme la fétuque élevée, le trèfle hybride ou la fétuque rouge forme une barrière physique qui freine l’écoulement de l’eau de pluie tout en assurant un refuge pour le gibier et la faune auxiliaire. Les racines des plantes agissent ensuite comme des filtres pour stocker et dégrader les résidus potentiels  d’engrais ou de pesticides.