L’innovation, au plus près du terrain

Dans le cadre de la transition agroécologique, les agricultrices et agriculteurs français peuvent s’appuyer sur l’expertise des organismes techniques agricoles, comme par exemple Arvalis-Institut du végétal.

Organisme de recherche appliquée dédié aux grandes cultures (céréales, pommes de terre, fourrages, lin fibre et tabac), Arvalis-Institut du végétal conduit de nombreuses expérimentations dans des domaines très divers, allant de l’agronomie jusqu’aux débouchés.

Les 450 collaborateurs d’Arvalis contribuent à la recherche et au développement de solutions pour maîtriser les impacts de la production agricole sur l’environnement. L’institut consacre également une place importante au transfert et à la diffusion de ses résultats auprès des agricultrices et agriculteurs.

Dans tout agriculteur, il y a un citoyen qui veille. ​L’agriculteur veut améliorer la qualité de ses productions, assurer les besoins alimentaires, progresser en agro-écologie, faire évoluer ses pratiques culturales… et vivre de son métier.​ Et le citoyen qui est en lui a des exigences en matière d’environnement et de santé. L’action d’Arvalis est de trouver les moyens de concilier les exigences de l’agriculteur et celles du citoyen, comme améliorer la qualité des productions tout en agissant positivement sur le climat, assurer les besoins alimentaires tout en préservant les ressources naturelles, ou bien encore faire évoluer les pratiques culturales pour une meilleure prise compte de l’environnement.

Pour en savoir plus : cliquez ici

X