Le Chef étoilé Guy Martin est le parrain d’#agridemain

Un artiste au piano

Guy Martin Grand Vefour - 6
« C’est d’un point de vue affectif que je me sens proche de la démarche #agridemain. Mes grands-parents étaient paysans et c’est un milieu que j’affectionne particulièrement.
Lorsqu’il se présente, Guy Martin ne cache pas ses origines paysannes. A la tête de plusieurs restaurants en France et à l’étranger, adulé au Japon, il revendique son attachement au milieu rural qui a bercé son enfance avec une devise : « ce que tu fais, fais le bien ou ne le fais pas. »

C’est avec enthousiasme qu’il a donc accepté d’être le parrain d’#agridemain. Qui mieux qu’un grand chef peut faire le lien entre les productions, les produits et le grand public à la recherche de plus en plus d’authenticité et de vérité sur le contenu de son assiette.
Pour Guy Martin, le monde agricole doit prendre à bras le corps la question de la communication et #agridemain est une opération qui va dans le bon sens car elle donne de la lisibilité sur la responsabilité des agriculteurs et leurs pratiques. Le travail des agriculteurs, « c’est un peu comme les pigments de la peinture, c’est la base. »
Comme parrain, il va s’impliquer en faisant connaître la démarche auprès de ses confrères, de ses clients et sur les réseaux sociaux où plus de 1000 abonnés viennent chaque jour enrichir son compte tweeter. Au commande du restaurant Le Grand Vefour depuis 25 ans, au milieu des jardins du Palais Royal, il a également investit l’ancien hôtel particulier de Noailles pour y créer une maison restaurant. Enfin depuis 5 ans, il a été choisi par TV5 monde pour l’émission Epicerie Fine qui met à l’honneur les produits du terroir.