Développer des filières de qualité, un défi actuel de l’agriculture française

L’agriculture française, dans la pluralité de ses modèles économiques et agronomiques, constitue un pilier de l’économie française et une part de son identité culturelle et historique. Cependant, le contexte agricole a fortement évolué depuis quelques années, notamment en miroir des nouvelles attentes sociétales des consommateurs, vers plus de durabilité et de traçabilité. L’agriculture française doit ainsi s’adapter à ces nouvelles exigences et appréhender de nouveaux défis, notamment le développement de filières de qualité.

Dans cette optique, des TPE-PME du Commerce Agricole et Agroalimentaire montrent l’exemple et mettent en place des circuits de proximité.

En 2000, les Etablissements Bresson ont fait le choix d’intégrer une démarche de qualité pour leurs blés, la filière « CRC – Culture Raisonnée Contrôlée », née dans l’Yonne en Bourgogne. Le blé CRC est de grande qualité, Label Rouge et certifié : il était à l’origine destiné à l’alimentation infantile. Les débouchés sont internalisés au sein de la filière car les blés CRC ne sont vendus qu’à des meuniers adhérents à celle-ci, généralement locaux, de manière à respecter l’éthique de ce blé.

Cette filière exigeante impose, entre autres, une traçabilité totale du semis jusqu’à l’expédition, une liste positive de produits phytosanitaires, l’isolement des lots et une interdiction des insecticides de stockage. Pour mettre en place cette démarche au sein d’une petite structure telle que les Etablissements Bresson – ceux-ci ont dû recruter une Responsable qualité, créer des procédures et motiver l’ensemble de leur personnel et des agriculteurs avec lesquels ils travaillent, aux exigences du Référentiel. Ils ont également dû investir dans un nouveau silo de 30 000 Tonnes, dont 10 000 T dédiés CRC. Participer à la filière CRC leur a également donné les outils adéquats pour s’ouvrir à d’autres filières comme le soja pour l’alimentation humaine ou le lin dans la filière « Bleu Blanc Coeur ».

En ce sens, le développement d’une filière de qualité permet ainsi aux entreprises de se diversifier tout en répondant aux attentes sociétales actuelles, de traçabilité des produits – de l’agriculteur au consommateur.