La castration du maïs

Dans les Landes et le Gers, de nombreux saisonniers sont embauchés début juillet pour la castration du maïs. Mais en quoi cela consiste-t-il ?

La castration est une phase essentielle de la production de maïs semence. Cette production s’appuie sur la technique d’hybridation, c’est-à-dire le croisement naturel de deux variétés de la même espèce. Une parcelle de maïs semences est composée de lignes de géniteurs mâles semées en alternance avec des lignes de géniteurs femelles.

La castration consiste à retirer les fleurs mâles (les panicules) des lignes de géniteurs femelles afin de contrôler leur pollinisation et éviter les autofécondations.

La castration (appelée également écimage) du maïs peut se faire manuellement et/ou mécaniquement.

X