La production durable de la betterave

Sur 20 ans, les rendements en sucre ont progressé de 3 tonnes à l’hectare grâce à l’augmentation conjointe des rendements en betteraves et de la richesse en sucre des racines. Pour autant, cette amélioration de la productivité ne s’est pas faite au détriment de l’environnement. Bien au contraire.

En effet, on note :

  • une montée en puissance importante du désherbage mécanique en tant qu’alternative au tout chimique ;
  • une réduction des phytosanitaires (les utilisations d’insecticides et de fongicides ont respectivement diminué de 75 % et 50 % en 20 ans);
  • une fertilisation maîtrisée (généralisation des analyses de sol, implantation de culture intermédiaire pour capter l’azote de l’air et limiter les besoins d’apports azotés…);
  • des interventions plus ciblées grâce aux équipements de l’agriculture de précision.

Source : ITB

X