L’agriculture française montre son nouveau visage

Tous les 10 ans, la publication des résultats du recensement agricole permet de constater les évolutions du secteur. L’agriculture en France montre ainsi certaines tendances qui s’avèrent positives (avec une agriculture toujours plus durable et plus qualitative), quand d’autres inquiètent (avec le vieillissement de le population agricole).

Le dernier recensement agricole dresse le portrait suivant :

  • L’agriculture métropolitaine, c’est 26,7 millions d’hectares cultivés (soit près de 50% du territoire), 389 000 exploitations agricoles d’une superficie moyenne de 69 hectares. L’agriculture est diversifiée avec majoritairement des productions végétales.
  • L’agriculture d’outre-mer, c’est 26 600 exploitations agricoles d’une superficie moyenne de 5 hectares. La canne à sucre constitue la culture principale, avec plus d’un quart de la superficie agricole des outre-mer.

Aujourd’hui, 26 % des exploitations ont au moins une de leur production sous signes de qualité ou d’origine (Appellation d’origine protégée, Identification géographique protégée, Label Rouge…), la part des exploitations en agriculture biologique a triplé en 10 ans et le label HVE (Haute valeur environnementale) représente plus de 7% des exploitations.

L’inquiétude vient en revanche du côté du renouvellement des générations. Aujourd’hui, 58 % des chefs d’exploitations et co-exploitants ont 50 ans ou plus. Ces chiffres montrent un vieillissement certain de la population agricole. Une évolution que la profession agricole, notamment les Jeunes agriculteurs, juge urgent d’enrayer.

Pour aller plus loin : Résultats provisoires du recensement Graph’Agri 2021

X