L’apiculture comme diversification et démarche agroécologique

Des agriculteurs de Vendée et Poitou-Charentes se sont formés aux pratiques apicoles. L’objectif : améliorer la biodiversité et diversifier leurs productions. Ils sont accompagnés pour cela par leur coopérative Cavac et ont lancé leur miel “Nectar des champs”.

Ils sont 14 api-agriculteurs à l’origine du projet, totalisant 600 ruches. Ils se sont retrouvés afin de travailler ensemble à développer les ressources alimentaires pour les abeilles. Pour cela, ils ont adapté leurs pratiques agricoles en diversifiant leurs cultures et introduisant des plantes mellifères dans leur assolement, en adaptant leurs cultures pour allonger les périodes de floraison disponibles pour les insectes pollinisateurs, ou bien encore en implantant des dispositifs agroécologiques (haies, bords de champs fleuris, bandes enherbées, agroforesterie avec des arbres mellifères…).

Un miel éthique 100% français

Ce miel produit en Vendée et Poitou-Charentes, est commercialisé sous la marque collective “Nectar des champs” qui bénéficie du label Agri-Ethique, garantissant un revenu juste et équitable pour les producteurs.
Apiculture et agriculture sont ainsi devenues des activités complémentaires sur les exploitations engagées dans la démarche. Comme en témoigne l’un d’eux : “en tant qu’agriculteur, on perçoit très bien l’intérêt des abeilles pour la pollinisation des fleurs. En devenant apiculteur, j’ai mieux compris les conseils et les préconisations pour préserver les abeilles“.

X