Les agricultrices et agriculteurs débordent d’idées

La seconde édition de l’appel à projets Terres d’idées a, une fois encore, démontré la richesse de notre agriculture avec de nombreux projets portés par des agriculteurs(rices) impliqués.

Cette année les jurys de Terres d’idées ont examiné 350 candidatures. Innovation, expérimentation, développement de la vie des territoires, pratiques pour une agriculture durable ou encore originalité des idées sont autant de marqueurs qui caractérisent cette édition.

En 2020, Terres d’idées récompense 7 lauréats qui pourront mener à bien leurs projets grâce à la dotation Terres d’idées :

Prix Territoires : Coline Avril (La Ferme de Marie-Jeanne, à Andel, Côtes-d’Armor)

Coline Avril a le projet, avec Marie et Anne Flore, ses associées, de transformer une ancienne ferme familiale en musée-expo. Les visites éducatives valoriseront le patrimoine et le métier d’agriculteur au sein d’une ferme découverte.

Prix Développement durable : Nicolas Soissons (Ferme du Cabournieu, à Troncens, Gers)

Afin de réduire de façon significative sa consommation électrique et sa production de gaz à effet de serre, il souhaite installer un robot aspirateur de lisier autonome qui permettrait de remplacer son système à hydrocarbures. Il serait complété par une fosse en béton qui servirait à alimenter en continu un micro méthaniseur. Ce projet est doublement novateur, car il permet de traiter l’ensemble des lisiers des vaches laitières tout en réduisant le coût électrique et donc environnemental de la ferme.

Prix Emploi : Justine Falquet (La Ferme de l’Ebio, à Argentine, Savoie)

En cours d’installation avec un troupeau d’ânesses sur les terrains de ses grands-parents, cultivateurs, elle associe la culture de céréales anciennes pour produire du pain au levain ainsi qu’un jardin de plantes médicinales pour produire ses savons ainsi que des infusions. Afin de vivre de son activité de production de céréales et d’augmenter son rendement, elle souhaite investir dans un moulin.

– Prix Innovation : François Beaucourt (Crasville, Eure)

Son projet est de fabriquer une écimeuse électrique destinée à être attelée à un tracteur pour couper les adventices (mauvaises herbes) qui dépassent et gênent le développement des cultures. Cette machine, première du genre, représente ainsi une véritable alternative aux solutions de désherbage chimique et peut être utilisée pour tous les types de cultures potagères ou céréalières.

Prix spécial des territoires Mutualia/Public Sénat : Gwendoline Jourdain (Côtes d’Armor) pour la création de séjours à la ferme en famille

Prix spécial du jury Mutualia/Présence Verte : Suzanne Mislin (Haut-Rhin) pour la réalisation des après-midi à l’écurie pour des personnes malades.

Prix spécial Mutualia/CultivonsNous.TV : Bertrand et Cyrielle Deswarte (Pas-de-Calais) pour la conversion en agriculture biologique de leur ferme.

En tout, 49 000€ de dotations sont ainsi reversés dans le cadre de Terres d’idées pour soutenir le monde agricole cette année.

X