Les agroéquipements intelligents au service de l’agriculture de demain

À la pointe de l’innovation et tournés vers l’avenir, les agroéquipements apportent des réponses concrètes à la demande du monde agricole et de la société. En plus de contribuer à la compétitivité des exploitations et diminuer la pénibilité du travail des agriculteurs, les nouveaux équipements robotisés et connectés, voire autonomes, participent au développement d’un nouveau modèle agricole plus respectueux de son écosystème. Contrairement aux idées reçues, les machines dernier cri ne s’inscrivent pas dans un esprit d’ultra-rendement mais favorisent la protection de l’environnement et le bien-être des animaux.

 Protéger les sols et la biodiversité

De nouveaux pulvérisateurs, embarqués sur des tracteurs permettent par exemple de réduire considérablement l’usage de produits phytosanitaires en adaptant très précisément leurs dosages aux besoins des plantes ou des sols. L’usage optimal de ces équipements permettrait une réduction de 30% des produits phytopharmaceutiques dans l’agriculture française. Elle pourrait même être poussée à 50% si l’on prend en compte les nouvelles technologies en cours d’élaboration.

Ces machines innovantes sont aussi capables d’ajuster la consommation d’engrais grâce à des systèmes embarqués qui mesurent les variations du sol et leur composition. On peut ainsi apporter à ses cultures les bonnes quantités d’azote pour les nourrir.

Favoriser le bien-être animal

 Les équipements robotisés utilisés pour la traite ou l’alimentation des animaux reposent sur leur libre circulation. L’automatisation des exploitations leur permet d’exprimer leur comportement naturel avec la possibilité de manger ou boire quand et comme ils le veulent.Lely___CS72057

Dans le cas d’une exploitation laitière par exemple, les vaches sont complètement autonomes dans leurs déplacements, leurs phases de repos et de traites.

De nouvelles infrastructures sont aussi conçues pour que les animaux puissent maintenir un contact visuel et corporel permanent avec leurs congénères. Des aménagements qui sont pensés pour améliorer leur confort et diminuer leur stress, de quoi agir positivement sur leur ingestion et limiter les risques de maladies.