Les céréaliers entretiennent la biodiversité

Pour l’Association générale des producteurs de blé et autres céréales, “l’agriculture est une partie de la solution pour préserver la biodiversité. Il y a de véritables synergies qui existent sur le territoire, bénéfiques pour les grandes cultures et réciproquement pour la biodiversité“.

Partant de ce constat, les céréaliers ont conduit des études, avec l’Office français de la biodiversité, notamment dans le cadre du programme Agrifaune, pour généraliser les bonnes pratiques favorables à la biodiversité et concernant notamment les bordures de champs, la répartition et l’alternance des cultures, les aménagements favorables aux auxiliaires et à la biodiversité, l’entretien des zones herbacées, la conduite des travaux agricoles, la protection des sols…

Pour aller plus loin : cliquez ici

X