Les vergers cidricoles français dominent en Europe


Principalement implantés en Bretagne, Normandie et Pays-de-la-Loire, les vergers cidricoles s’étendent sur 9 000 hectares (la plus grande superficie d’Europe), permettant une production de 250 000 tonnes de pommes, dont la moitié est destinée à l’élaboration de cidre.

La France compte plus de 12 000 producteurs de pommes, dont 2 000 producteurs dont la production de cidre est une des activités principales de l’exploitation. Plus de 30 % des surfaces sont conduites en agriculture biologique. Pour la transformation, plus de 500 cidriers viennent compléter la filière française.

En France, quelque 90 millions de litres environ sont vendus par an, majoritairement sous signe officiel de qualité : soit bénéficiant d’une indication géographique protégée (IGP Cidre de Bretagne ou IGP Cidre de Normandie) ou d’une appellation d’origine protégée (Pays d’Auge, Cornouaille, Cotentin, Perche et très prochainement Pays de Caux).

Le cidre français est à 86% consommé en France. La consommation montre une forte saisonnalité avec des pics à l’occasion de la chandeleur, en été et pour l’épiphanie. Pour autant, la filière cidricole française travaille à élargir les possibilités de consommation de cidre. Comme en témoigne le Chef Thierry Marx : “le cidre est un produit sincère, riche d’une diversité insoupçonnée, qui peut se déguster en de multiples circonstances“.

Pour aller plus loin : cliquez ici

X