Mobilisation pour limiter l’utilisation de phytosanitaires

La profession agricole se mobilise depuis plusieurs années pour rechercher des solutions concrètes pour limiter l’utilisation des produits phytosanitaires qui répondent tant aux attentes sociétales qu’aux préoccupations des agriculteurs.

Cette mobilisation s’est concrétisée par la création de l’association Contrat de solutions qui a montré toute sa pertinence et son efficacité puisque les premiers résultats sont déjà visibles, avec notamment :

– l’utilisation des outils d’aide à la décision pour optimiser les traitements contre les maladies a progressé de 10% en un an pour les traitements anti-mildiou sur pomme-de-terre (10 000 ha), et de 14% pour les traitements contre les maladies du blé (60 000 ha de plus soit 494 000 ha couverts en 2019).

– les variétés résistantes se développent nettement dans la culture de la pomme de terre et de la betterave.

– le biocontrôle (ensemble de méthodes de protection des végétaux basé sur l’utilisation de mécanismes naturels) atteint désormais 8% de part de marchés toutes solutions confondues.

L’association travaille aujourd’hui à déployer largement auprès des agriculteurs les différentes solutions. Ainsi, des fiches techniques pour toutes les productions sont publiées tous les 6 mois, ce qui porte leur nombre actuellement à 69 fiches.

Pour aller plus loin : site du Contrat de solutions

X