Toujours moins d’antibiotiques en élevage

D’après l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), les ventes d’antibiotiques en élevage ont diminué de 10,7% de 2020 à 2021.

Ainsi, selon l’Anses, l’exposition des animaux d’élevage aux antibiotiques poursuit sa baisse. Cette diminution est variable selon les espèces : baisse de – 0,9% pour les bovins, – 7,2 % pour les porcins, – 8,6 % pour les volailles et – 12,7 % pour les lapins.

Cette tendance générale s’inscrit dans les différents plans Écoantibio (plan national de réduction des risques d’antibiorésistance en médecine vétérinaire) conduits depuis 2012. Le troisième plan Écoantibio qui débutera en 2023 devra mettre en œuvre des actions visant à maintenir dans la durée la tendance à la baisse de l’exposition des animaux aux antibiotiques.

Pour aller plus loin : cliquez ici

X