Valorisation des déchets agricoles : la France exemplaire


Depuis 20 ans, Adivalor réunit et mobilise l’ensemble des acteurs du monde agricole (industriels, coopératives, négociants agricoles, agriculteurs…) autour de la collecte et du recyclage des déchets agricoles. Face aux très bons résultats obtenus, Adivalor poursuit son action en visant le « 100 % collecté, 100 % recyclé » d’ici à 2030.

La France est le seul pays au monde à disposer d’une organisation ayant atteint une performance aussi élevée de collecte pour les principaux déchets d’agrofourniture :
– La France est le seul pays à disposer, via Adivalor, d’un éventail aussi large de solutions pour la collecte et la valorisation des emballages, des plastiques usagés et des déchets dangereux issus de l’activité des exploitations agricoles
– En Europe, la France est le seul état membre à avoir mis en place des filières de collecte et de recyclage couvrant l’ensemble des plastiques agricoles. Seuls la France, la Belgique, l’Allemagne et la Roumanie disposent également d’un système pérenne de récupération des produits phytopharmaceutiques non
utilisables
– A l’international, la France est en tête avec la Belgique et le Brésil où plus de 90 % des bidons plastiques vides de produits phytopharmaceutiques sont collectés.

Pour Pierre de Lépinau, directeur général d’Adivalor, “la France est aujourd’hui le seul pays d’Europe à disposer d’une organisation aussi rodée et performante dédiée à la gestion de la fin de vie de l’ensemble des déchets issus de l’emploi d’intrants agricoles. Nous sommes pleinement engagés et déterminés à tenir le cap du “ 100 % collecté, 100 % recyclé ” !

Pour aller plus loin : cliquez ici

X