Cultiver le goût des enfants, pour leur offrir une alimentation équilibrée

.

Dans la 3ème édition de son livret enfant, Euro-Toques France, membre d’#agridemain depuis 2020, offre un support ludique pour sensibiliser les jeunes à une alimentation équilibrée et de saison. Un sujet essentiel lorsque l’on sait qu’en 2014, 17% des enfants âgés de 6 à 17 ans sont en surpoids, dont 4% d’obèses, et qu’en 40 ans, les cas d’obésité chez l’enfant et l’adolescent ont été multipliés par dix.** L’éducation au goût et la découverte des produits, est donc un moyen de sensibiliser dès l’enfance à l’importance d’une alimentation de qualité.

« 1 enfant sur 3 ne sait pas reconnaitre ce qu’il mange » déclare Olivier Chaput, membre de Euro-Toques France, en introduction du livret. Un constat à l’origine de la création de son association « les enfants cuisinent ». Des chefs rencontrent des enfants lors de divers ateliers, afin de leur faire découvrir des recettes, les initier aux goûts, textures, leur permettre de développer leurs sens, leur donner envie de cuisiner et aborder des grands thèmes pédagogiques autour de l’alimentation.

Un parcours ludique de la fourche à la fourchette

Grâce à ses partenaires, Euro-Toques France offre dans son fascicule une vision large de l’alimentation, en commençant par l’origine des produits, leur production, en passant par la chaine d’approvisionnement, et de distribution. La SEMAE, l’interprofession des semences et plants, détaille le chemin de la carotte jusqu’à l’assiette. Le marché international de Rungis explique son fonctionnement de façon simple. Plusieurs organisations agricoles présentent la fabrication de leurs produits. C’est le cas de FaireFrance, une marque de lait équitable, qui propose une animation autour des produits laitiers.

L’environnement au cœur d’une alimentation de qualité

Les chefs Euro-Toques France s’engagent à garantir la saisonnalité des produits « afin de respecter les cycles naturels et garantir des goût authentiques ». Une promesse expliquée aux enfants, qui permet d’après l’association :

  • D’éviter le transport de produits hors saison par bateau, avion ou camion.
  • De diminuer l’utilisation de produits chimiques pour éviter le murissement des fruits et légumes lors de l’acheminement.
  • Diminuer l’utilisation d’emballages lors du transport.
  • Lutter contre l’utilisation d’engrais, pour faire pousser des fruits ou légumes hors saison.

Un discours appuyé par le témoignage du groupe METRO, grossiste alimentaire et matériel qui fournit les professionnels de la restauration.

Pour en savoir plus, et télécharger le livret : https://www.eurotoques.fr/livret-enfant-3eme-edition/

SOURCE : * ESTEBAN 2014-2016 (étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition)
** https://www.who.int/fr/news/item/11-10-2017-tenfold-increase-in-childhood-and-adolescent-obesity-in-four-decades-new-study-by-imperial-college-london-and-who

X