Le soja français sans OGM séduit les consommateurs

La 4e édition du baromètre « Les Français et les aliments au soja », réalisé par Sojaxa et l’institut QualiQuanti, met en évidence que les produits au soja sont désormais ancrés dans le quotidien des Français.es.

Le soja est cultivé en France en 2021 par quelque 14 000 agriculteurs, sur 156 000 hectares. La production a progressé de 15 % depuis 2020 et s’établit à 428 000 tonnes de graines de soja en 2021. Le développement du soja français sans OGM s’inscrit dans le plan protéines mis en place en France s’appuyant sur la volonté d’accompagner les agriculteurs dans la transition écologique, de réduire les importations de soja et d’augmenter la consommation de protéines végétales.

Parallèlement, les alternatives végétales rentrent de plus en plus dans les habitudes de consommation des Français.es. Ce choix du flexitarisme ne s’appuie pas sur une cause militante mais correspond au souhait de varier les sources de protéines. En effet, 57 % des Français.es considèrent que les protéines végétales sont complémentaires des protéines animales.

Consommatrice jeune, aisée et urbaine

En décembre 2021, 60% des Français.es déclarent consommer des produits végétaux (type boissons, desserts, plats cuisinés), dont 42% de produits à base de soja. En France, 37 % des consommateurs de soja en consomment 1 fois par semaine, en majorité au déjeuner. Les produits à base de soja les plus consommés, au moins une fois par semaine, sont les boissons (37 %), les plats préparés (31 %) et les desserts végétaux (21%).

Le profil type du consommateur français de soja est une femme, jeune, de catégorie socioprofessionnelle élevée, vivant dans une grande ville. Les adeptes de produits au soja sont de plus en plus jeunes : 61 % des jeunes de moins de 25 ans déclarent en 2021 consommer des produits au soja (contre 51 % en 2019).

Pour aller plus loin : cliquez ici

X