Une mémoire du monde paysan sauvegardée


Une centaine de “paysans de métier, de cœur et d’esprit” réunis au sein de l’AEAP, contribue à perpétuer la mémoire du monde paysan et à promouvoir une littérature d’inspiration terrienne. Ils mettent leur talent d’écrivain d’essais, de nouvelles, de romans ou bien encore de poésies, au service d’un monde rural dont ils transmettent la vitalité culturelle et créatrice.

Cette mémoire du monde paysan est aujourd’hui sauvegardée grâce à une convention liant le Garae de Carcassonne à l’AEAP, et qui permet de conserver plus de 1 300 ouvrages d’écrivains paysans, consultables et référencés en ligne au sein de la bibliothèque de l’ethnopôle. Une belle reconnaissance pour l’AEAP qui fête cette année ses 50 ans d’existence.

X