La méthanisation, atout environnemental

Une étude de l’Inrae, l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, met en évidence les impacts environnementaux positifs de la méthanisation agricole.

La méthanisation pourrait constituer un des leviers majeurs pour atteindre un mix de gaz 100% renouvelable dans les réseaux en 2050. Le développement de la filière méthanisation, intégrant l’injection de biométhane dans les réseaux gaziers, repose principalement sur la méthanisation d’intrants agricoles tels que les résidus de cultures, les effluents d’élevage et les cultures intermédiaires à vocation énergétique. Ces substrats pourraient assurer 50 à 75% de la production de gaz renouvelable” souligne l’Inrae dans son étude.

L’étude sur le bilan environnemental de la méthanisation agricole s’appuie sur l’analyse du cycle de vie et présente un bilan environnemental global du biométhane issu de ressources agricoles en intégrant les trois fonctions associées : la production d’énergie, la gestion d’effluents et la fertilisation des sols. L’étude conclut notamment que “la méthanisation pourrait être un levier permettant aux agriculteurs d’adopter des nouvelles pratiques en cohérence avec la transition agro-écologique et énergétique“.

Pour aller plus loin : cliquez ici

X