Susciter des vocations en agriculture

Jean-Baptiste Vervy tire un bilan positif de l’initiative Des bras pour ton assiette. Cette plateforme, créée il y a un an et demi par Wizifarm, a eu une très forte activité pendant la crise.

Cette plateforme a montré que le numérique joue un rôle social essentiel en rapprochant des univers qui ne se connaissent pas. D’un côté, un monde agricole en recherche de main-d’œuvre. De l’autre, des personnes en recherche d’emploi, ayant parfois un besoin impératif de travailler pour nourrir leur famille. La démarche a fait naître des vocations à travailler en agriculture, mais aussi quelquefois a fait prendre conscience de la pénibilité du métier.

Lors de la crise, des consommateurs ont découvert, en allant acheter des produits alimentaires, des agriculteurs voisins qu’ils ne connaissaient pas vraiment. Pareillement, la plateforme Des bras pour ton assiette a permis de retisser des liens en faisant prendre conscience qu’il est possible de travailler près de chez soi en agriculture.

X