Faire de la Gastronomie, une solution aux enjeux de l’alimentation !


Depuis la nomination de Guillaume Gomez, comme Ambassadeur personnel du Président de la République auprès des acteurs de la gastronomie et de l’alimentation, une véritable politique gastronomique est en train de voir le jour.

Dans ce cadre, plusieurs initiatives remarquables sont mises en place :

  • 2022 est décrétée Année de la Gastronomie ;
  • un groupe d’études « France Gastronomie » a vu le jour à l’Assemblée Nationale à l’initiative de la députée Barbara Bessot Ballot ;
  • Guillaume Gomez a rendu un rapport au Président de la République ;
  • Enfin, un colloque du groupe « France Gastronomie » a eu lieu en novembre 2021 pour la création d’un « Centre d’excellence au service de la gastronomie et de ses filières ».

A partir de ces différents travaux , un groupe de travail s’est réuni à l’Assemblée Nationale auquel a participé #agridemain. Ce groupe a formulé des propositions visant à « faire de la Gastronomie, une solution aux enjeux de l’alimentation », parmi lesquelles le souhait :

  • de considérer les enjeux de la semence à l’assiette et jusqu’à la gestion des déchets. Parce que l’agriculture FAIT la gastronomie, il est nécessaire d’associer l’ensemble des métiers liés par la mission nourricière.
  • d’accompagner les mutations de la restauration en prenant dès à présent les devants des tendances, de repenser le modèle économique du restaurant pour recréer des marges autour de la cuisine plûtot que de « l’assemblage-réchauffage »

X