Hors domicile, mangeons français

Un décret sur l’affichage de l’origine des viandes en Restauration Hors Foyer (RHF) vient d’être publié. Au consommateur désormais de privilégier la viande française.

Les syndicats agricoles (Jeunes Agriculteurs, FNSEA, Confédération française de l’aviculture, Fédération nationale ovine, Fédération nationale porcine) saluent la sortie de ce texte qui “répond aux attentes communes des consommateurs et des producteurs. Les chiffres parlent d’eux même : en 2020, 79% des consommateurs veulent privilégier les produits locaux et d’origine France, selon le Panel Kantar. Du côté des producteurs, cet étiquetage renforce la reconnaissance de leur travail, de leur savoir-faire et permet un retour de la valeur dans les fermes“.

C’est une avancée majeure pour la RHF, qui a davantage recours aux filières d’importations que les autres circuits de commercialisation aujourd’hui. A titre d’exemple, la part des importations des viandes de volaille en RHF représente environ 60%, et ce taux s’élève à plus de 80% pour le poulet standard“.

Cet affichage de l’origine des viandes pourrait faire évoluer les choix des consommateurs français, dont aujourd’hui 20 % des consommations alimentaires se font hors domicile.

X