L’ail noir, un produit très prisé dans la gastronomie française

Apparu au Japon dans les années 2000, l’ail noir n’est connu en France que depuis une dizaine d’années. Initialement blanc, cet ail est transformé grâce à une cuisson base température pendant 30 jours.

Pour en savoir plus, nous avons sollicité Fanny Boutarin, agricultrice dans la Drôme. Elle travaille avec son mari Stéphane à la Maison Boutarin, sur une exploitation où ils cultivent 12 hectares d’ail blanc IGP de la Drôme.

Planté au mois d’octobre, l’ail pousse doucement pendant l’hiver pour être récolté en juin. Il est ensuite séché durant 20 jours pour assurer sa bonne conservation, puis trié, pour enlever la terre et les feuilles. Les plus grosses gousses sont alors réservées pour être transformées en ail noir.

Eddy Creuzé, chef Euro-Toques France Officiel au Le Bistro de la Grande Maison utilise régulièrement l’ail noir dans ses recettes. Aujourd’hui, il nous propose un caviar d’aubergine et poulpe grillé accompagné de sa gelée d’ail noir.

X