L’entretien des bords de champs

En Charente, Guillaume Chamouleau entretient ses 14 kilomètres de bordures de haies et de bois, pour l’aménagement du paysage et l’accueil de biodiversité.

Guillaume Chamouleau accorde 2 à 3 jours/an pour l’entretien de ses haies avec une épareuse
X