Pour soutenir l’agriculture française, achetons des fromages élaborés avec de la présure française

La présure, issue de la caillette des jeunes ruminants, permet la coagulation du lait. Sans présure, il n’y a pas de fromages. Certains fromages français, même parfois sous signe de qualité, mettent en avant leur typicité régionale, alors que la présure utilisée n’est pas française…

Si dans les années 70, il y avait une trentaine de présuriers en France, ils ne sont aujourd’hui plus que 2. Jean-Christophe Granday, président et Michel Grandjean, directeur commercial, des laboratoires Abia à Meursault insistent : si on veut soutenir l’agriculture française, il faut être cohérent et ne consommer que des produits utilisant de la présure française.

X